Le centre communal d'action sociale - CCAS

Si vous rencontrez des difficultés sociales, le CCAS peut vous aider ou vous orienter. 

Vous aider

Des aides facultatives peuvent être accordées aux personnes en grande difficulté, ces dossiers sont étudiés en commission deux fois par semaine sur la base des pièces justificatives de dépenses et ressources. Des demandes d'aides peuvent également être présentées à des services extérieurs en fonction de l'objet de la demande et de la situation du demandeur.

Vous orienter

Si votre situation ne relève pas du CCAS, un réseau de contacts mis en place au fur et à mesure des années de pratique permettra de vous orienter vers la structure adéquate.

Vous pouvez téléphoner au 03 87 29 85 45 avant de vous déplacer pour de plus amples renseignements.

 


 

Fonctionnement du CCAS

Il exerce sa mission en liaison étroite avec les institutions publiques et privées (CAF, MSA, associations). A cet effet, il peut mettre en œuvre des moyens ou des structures de concertation et de coordination.
À ce titre, il développe différentes activités et missions légales ou facultatives, directement orientées vers les populations concernées :

  • aides et accompagnement des personnes âgées,
  • aides aux personnes handicapées, aux enfants, aux familles en difficultés,
  • lutte contre l’exclusion.

 

Conseil d'administration

Celui-ci est composé pour moitié d'élus municipaux et de personnalités nommées par le maire au vu de leurs actions menées pour l'insertion sociale. Les réunions du conseil d'administration se tiennent obligatoirement à huis-clos.

 

Un peu d'histoire...

Le Centre Communal d'Action Sociale anime l'action générale de prévention et de développement sociale de la commune.

Les Centres Communaux d'Action Sociale trouvent leur origine dans les bureaux de bienfaisance, créés par la loi du 7 frimaire an V et les bureaux d’assistance rendus obligatoires dans chaque commune par la loi du 15 juillet 1883.
Les Bureaux d’Aide Sociale (BAS) créés par le décret du 29 novembre 1953 ont regroupé, les bureaux de bienfaisance qui avaient la charge de l’aide sociale facultative et les bureaux d’assistance qui avaient en charge l’aide sociale obligatoire.

C’est en 1978 que les Bureaux d’Aide Sociale prennent le nom de Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), nom qui ne sera consacré qu’en 1986.
Ce n’est qu’en 1995 que sont enfin précisés par décret les missions et l’organisation du CCAS.
À Freyming-Merlebach, le CCAS est un établissement public autonome depuis 1990.